Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


jeudi 25 septembre 2008

V comme Vailly-sur-Aisne



- Ville située sur la D 925, sur la rive droite de l’Aisne, au pied du plateau du Chemin des Dames
- 2 200 habitants

- Vailly est ballotté entre les deux camps au cours de la première guerre. La ville subit d’abord les assauts allemands. Puis c’est à Vailly que les Britanniques traversent l’Aisne après la bataille de la Marne. Pris par les Allemands en 1914, la ville est reprise lors de l’offensive Nivelle. Juin 1918 : Vailly est à nouveau prise par les Allemands, puis récupérée le 15 septembre.

- Vailly-sur-Aisne est un des objectifs immédiats de l’offensive du 16 avril 1917. Mais la résistance allemande sur les premières pentes est très forte : la ville ne tombe que le 18, sous les assauts des tirailleurs sénégalais et du 355e RI.

- Pendant la bataille du Chemin des Dames, Vailly-sur-Aisne abrite un poste de secours, vite débordé.


- Le cimetière français de Vailly rassemble 1 576 corps (17 de la seconde guerre), regroupés dès 1917 à proximité du poste de secours. Ce cimetière reçut certains corps de combattants initialement inhumés à Sancy, Nanteuil-la-Fosse, Jouy, Allemant, Laffaux et au Bois-Morin (entre Vailly et Chassemy).
- A côté se trouve un cimetière britannique commencé lui aussi en mai 1917 : 677 corps.

Aucun commentaire: