Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

lundi 7 mars 2011

T comme Trou des Demoiselles



- Lieu, cité par certains documents (parfois appelé Trou de la Demoiselle), situé sur les pentes au sud de la ferme d’Hurtebise, à proximité de la route quoi descend vers la Vallée Foulon

- C’est le pendant oriental du Trou d’Enfer, quoique beaucoup moins cité car moins marqué d’un point de vue topographique donc moins important d’un point de vue militaire. « Allez vous promener du côté d'Hurtebise, vous y verrez des dépressions à donner le vertige quand on les regarde d'en haut. Elles se nomment Le Trou de la Demoiselle, Le Trou de l'Enfer, parmi d'autres. » (Capitaine de Froidefond, cité ici)

- Intégré au système défensif allemand de la ferme de la Creute et de l’isthme d’Hurtebise à partir de janvier 1915, le Trou des Demoiselles est dépassé difficilement par les Français le 16 avril 1917, ne constituant par un obstacle aussi meurtrier – voire infranchissable – que les bastions défensifs voisins.

_

Aucun commentaire: