Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

mardi 3 février 2009

A comme Aizy-Jouy



- Villages formant une seule commune situés au Nord de Vailly-sur-Aisne, presque entièrement entouré par le plateau et par de nombreuses creutes, notamment celle dite du Caïd.
- 260 habitants

- Avant la première guerre, la population des deux villages s’élève à près de 300 personnes. Les Allemands occupent ce versant Sud du Chemin des Dames dès septembre 1914, parviennent à s’y maintenir malgré les tentatives alliées de reconquête. Les Allemands utilisent les villages comme base arrière (les mairies servent de casernements) et les vident de leur population en vue de l’offensive Nivelle.

- Les 19 et 20 avril 1917, le 355e RI pénètre dans les deux villages, mais est stoppé par des tirs de mitrailleuses ; une compagnie du 294e RI (celui de Laby) réussit enfin à se maintenir à partir du 22. Les Français ne parvenant pas à progresser davantage, Aizy et Jouy se situent sur la ligne de front et vivent au rythme des coups de main allemands et des tentatives françaises de prendre pied sur les hauteurs du Chemin des Dames.
- La victoire de La Malmaison offre un peu de répit à ce secteur à partir de l’automne, avant les derniers combats de 1918 (Aizy et Jouy sont définitivement libérés le 28 septembre).


- En 1917, Aizy est presque entièrement détruit. L’église Saint-Médard de Jouy, classée aux Monuments historiques en 1911, subit le même sort : il n’en reste que le portail sud. La nouvelle église est inaugurée en 1933.
- La population est plus que divisée par deux (elle est de 150 habitants au recensement de 1921), avant de retrouver son niveau antérieur.
- Les calvaires et châteaux environnant (Vauxcelles, Volvreux, La Mivoie), sont détruits mais non reconstruits.

- Les deux communes fusionnent en 1971 ; chacune possède des bâtiments administratifs et religieux qui lui sont propres.

_

Aucun commentaire: