Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

jeudi 10 juillet 2008

E comme Estienne (Jean-Baptiste)

- Artilleur et ingénieur militaire français, « père des chars »
- Condé-en-Barrois 1860 – Paris 1936)

- Dans un premier temps, il travaille dans le domaine de l’artillerie
- Par la suite, jugé progressiste, il se voit confier le commandement du service de l’aviation militaire de Reims (1909) et mène en parallèle développement de l’artillerie et de l’aviation.

- Dès qu’il apprend que l’on développe les chars, en 1915, il s’intéresse au sujet (« artillerie d’assaut ». Il devient général et directeur de l’artillerie spéciale en 1916.
- Il s’oppose à l’emploi des chars à Berry-au-Bac (exigée par Nivelle) car il le juge trop prématuré.
- L’arrivée de Pétain sauve l’artillerie spéciale et Destienne (qui obtient la Légion d’honneur)

- Il passe la fin de sa carrière et de sa vie à se consacrer aux chars. Il se retire à Nice.

Aucun commentaire: