Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

dimanche 30 novembre 2008

M comme Moulins


- Village situé entre Bourg-et-Comin et Cerny-en-Laonnois, en contrebas du Chemin des Dames
- 100 habitants

- Moulins compte 225 habitants au recensement de 1911. C’est un village qui s’est enrichi grâce à la vigne mais souffre beaucoup de la crise du phylloxéra.

- Reconquis par les Français en septembre 1914, Moulins est déjà en grande partie détruit après ces premiers combats. Le village se trouve à quelques encablures du front, en contrebas.
- En avril 1917, c’est le point de départ (et aussi de repos) des soldats partis à l’assaut du vallon de Troyon et du poteau d’Ailles (64e RI).

- Moulins est anéanti lorsque les combats s’achèvent. La reconstruction, parrainée par le Puy-de-Dôme, s’étale entre 1920 (premiers déblaiements) et 1930 (fin des travaux de l’église Saint-Pierre), dans le cadre de la Coopérative de Reconstruction de Bourg-et-Comin. L’urbanisme du village est profondément modifié et les projets d’embellissement ne voient pas le jour, par manque de moyens. Mais, grâce à diverses subventions, Moulins construit un réseau électrique (1929) et un réseau d’eau potable (1930).
- La population chute fortement à cause de la guerre, qui aggrave l’exode rural (beaucoup d’habitants se réinstallent ailleurs) : 125 personnes peuplent Moulins en 1921, et ce chiffre ne remonte pas par la suite.

Aucun commentaire: