lundi 14 décembre 2009

N comme Neuville (La)


- Village disparu proche de Berry-au-Bac et du canal de l’Aisne à la Marne, sur le ruisseau Loivre.

- En 1914, La Neuville est un hameau d’environ 50 habitants dépendant de la commune de Cormicy, de l’autre côté du canal. Il est situé à proximité d’un port fluvial et d’un pont que les deux armées vont se disputer.


- Le 1er septembre 1914, les Allemands entrent dans un village évacué en hâte, qui redevient français après de très durs combats le 14 et a déjà été en grande partie ruiné.
- A partir de cette date, La Neuville se trouve sur la ligne de front pendant toute la guerre.

- Le 14 février 1916, c’est dans ce secteur que les Français réalisent leur première attaque au gaz (chlore) par les compagnies Z (une autre a lieu le 13 juin)

- Le 16 avril 1917, l’offensive Nivelle ne permet pas aux Français de réaliser la percée espérée vers le Mont Spin et Aguilcourt. Dans les jours suivants, le front se déplace à peine à quelques hectomètres à l’Est de La Neuville et se stabilise pendant plusieurs mois.

- Le secteur connaît à nouveau la déferlante allemande du 27 mai 1918 puis la contre-offensive alliée en octobre.


- Le hameau de La Neuville est entièrement détruit. Seules quelques maisons sont reconstruites, ne formant plus un ensemble cohérent. Une mise en valeur des traces de l’ancien village est réalisée par l’association « Cormicy, ma ville, son histoire ».

Aucun commentaire: