Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

vendredi 26 septembre 2008

A comme Allemant

(MAJ août 2010)




- Village en contrebas du moulin de Laffaux, au nord (en direction de Pinon)
- 120 habitants

- Allemant est en 1914 un village qui perd régulièrement de la population à cause de l’exode rural mais compte encore un peu plus de 180 habitants. Il est occupé par les Allemands en septembre et devient un lieu de repos et de concentration de troupes pendant plusieurs mois, notamment au moment de la bataille de Crouy, en janvier 1915.

- Assez éloigné du front, Allemant voit celui-ci se rapprocher après l’opération Albérich (mars 1917). Au moment de l’offensive Nivelle, le village subit ses premiers bombardements importants, même si les Français ne peuvent guère progresser.

- Le 23 octobre, lors des premiers instants de la bataille de La Malmaison, le 30e RI progresse rapidement vers le château de La Motte puis descendent sur Allemant en ruines ; ils sont retardés par les mitrailleuses allemandes qui y sont postées mais parviennent finalement à dépasser le village en fin de matinée. Le lendemain, la progression se poursuit vers Pinon et l’Ailette. (JMO du 30e RI)


- Entre mai et octobre 1918, les Allemands se rendent à nouveau maîtres des lieux.


- Allemant est entièrement détruit par les combats et les bombardements. Il est reconstruit notamment grâce à l’aide du CARD (Comité américain pour les régions dévastées). Les premiers habitants reviennent immédiatement après la fin des combats, mais ils ne sont encore que 60 au recensement de 1921, 86 à celui de 1926 ; le chiffre se stabilise autour des 150 habitants lorsque la reconstruction s’achève dans les années 30.


(Photo issue de la Base Mérimée)



_

2 commentaires:

Antoine Courtadon a dit…

Mon grand-oncle Antoine-Marius Courtadon a été tué le 23 octobre 1917lors de l'attaque du chateau de la Motte. Je ne retrouve pas son nom sur les listes du mémorial du Chemin des Dames. Existe-t'il dd'autres sources consultables sur internet?

Gil Alcaix a dit…

Bonjour
Vous pouvez consulter le site Mémoire des Hommes. La fiche de votre grand-oncle y figure:

http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/m005239e116d29fd/5242bd185a76e