Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


mardi 9 septembre 2008

M comme Mons-en-Laonnois

(MAJ septembre 2010)





- Village du sud-ouest de Laon
- 1 080 habitants

- En 1914, Mons-en-Laonnois offre un site privilégié aux Allemands qui l’occupent à partir du 1er septembre. On trouve en effet de nombreuses creutes sur les hauteurs du village ; de plus, au-dessus de Mons, on a construit à la fin du XIXe siècle le fort de Laniscourt, déclassé en 1912 comme tous ceux de la région.
Voir http://www.fortiff.be/iff/index.php?page=l34

- Occupé pendant plus de 4 ans, le village subit les affres de la présence ennemie, notamment avec des prises d’otages et une évacuation au moment de l’offensive de La Malmaison, à l’automne 1917.


- En 1921, le recensement donne à Mons-en-Laonnois à peu près autant d’habitants que lors de celui de 1911 (532 habitants).





- A proximité, les Français ont aménagé en 1920 un cimetière allemand qui regroupe des corps issus de 45 lieux d’inhumation (en particulier Vauxaillon). Il regroupe 5 010 corps de combattants du Chemin des Dames, dont 1 753 dans deux ossuaires.
http://www.memorial-chemindesdames.fr/pages/cimetiere_detail.asp?cimetiere=46





Sources :
http://www.mons-en-laonnois.fr/vivre_a_mons/patrimoine_et_curiosites

_

Aucun commentaire: