Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

samedi 27 juin 2009

C comme Chaïla (Xavier)

(MAJ septembre 2011)


- Meunier / papetier et soldat français
- Brousses (Aude) 1886 – Brousses 1961

- En 1914, Xavier Chaïla travaille dans le moulin à papier de son village, que sa famille possède depuis 1877, lorsqu’il est mobilisé au 1er Hussards. Tout le début de sa guerre se passe en Lorraine. En 1916, il rejoint le 8e Cuirassiers.

- Début 1917, Chaïla est déplacé vers la région de Reims, où il assiste aux préparatifs de l’offensive Nivelle : « l’encombrement sur les routes est formidable. Par moments, on ne peut circuler tant la masse de véhicules et d’hommes est compacte. »
- Le 13 avril, il est à Guyencourt. « Dans la plaine, c’était une fournaise, on n’apercevait que fumée et éclatements. Et dire qu’il faudrait entrer dans cet enfer. »
- Le 16, le 8e Cuirassiers attaque en direction du nord-est (Chaïla aperçoit les chars qui partent à l’assaut) avec pour objectif d’être à Rethel dans la soirée. Retardé par la réaction allemande, il assiste à l’échec français et se scandalise du manque de moyens mis en œuvre pour l’évacuation des blessés. Le 17, après des heures passées à errer entre trous d’obus et restes de tranchées allemandes près de Juvincourt, il revient près de Berry-au-Bac.
- Le régiment est relevé le 28 (il séjourne sur la Marne), après plusieurs jours pénibles autour de la cote 108 et de ses explosions de mines.

- Le 21 mai, retour en ligne. Puis Chaïla bénéficie de quelques jours de permission entre le 5 et le 20 juin. Le 17 juillet, il apprend la mort de son frère cadet lors de la prise de la Caverne du Dragon.

- Début août, le régiment est relevé et va passer plusieurs mois à l’est de Reims, autour de la Pompelle.

- Au moment où il est envoyé combattre contre l’offensive allemande dans la Somme, en mars 1918, Xavier Chaïla est évacué à cause des oreillons. Quand il revient, c’est pour participer à la résistance en bordure de la forêt de Villers-Cotterêts puis aux combats de Coeuvres début juin.


- L’Audois finit la guerre dans la Ruhr. Démobilisé en mars 1919, il revient dans son village et remet en état le moulin à papier, dont l’activité a cessé pendant son absence.

- En 1997 est publié C’est à Craonne, sur le plateau … Journal de route 1914-15-16-17-18-19 de Xavier Chaïla (présenté par Sandrine Laspalles), recueil de ses notes mises en forme pour en faire un récit continu.http://www.blogger.com/img/blank.gifhttp://www.blogger.com/img/blank.gif



A consulter : le site du CRID 14-18

Le site du moulin de Brousses

_

Aucun commentaire: