Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

dimanche 29 août 2010

F comme Fleur



- « Vous avez eu de la tranchée
La grenade et la balle aussi
La fusée au sol arrachée
Par un Fanfan trop sans-souci
Qui vous ciselait une lame
Au cœur du métal dégrossi …
Vous avez eu de tout : voici
Une fleur du Chemin des Dames.

Sur sa monture harnachée
Louis Quinze venait ici,
L’œil tendre, la lèvre penchée
Sur les lèvres au retroussis
Voluptueux de quelque femme.
Ils s’aimaient tout un jour ainsi
Et lui, donnait pour son merci
Une fleur du Chemin des Dames.

Aujourd’hui la route est bouchée
Par un vieux fil de fer roussi,
Et la terre autour défrichée
Par l’obus. Un long ramassis
De pauvres bonshommes sans âme,
De pauvres bonshommes occis …
Et quelquefois, par là, par ci,
Une fleur du Chemin des Dames

Envoi

Princesse ignorante des drames
Au dénouement par trop précis,
Entre mes autres dons, choisis
Une fleur du Chemin des Dames. »



- Jean Arbousset (Béziers 1895 – Estrées-Saint-Denis 1918), poète et sapeur dans le Génie
Voir sa fiche MPF




Source : Lettre du Chemin des Dames n°1, page 6

_

Aucun commentaire: