Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

samedi 8 janvier 2011

R comme Richert (Dominik)

- Soldat allemand
- Saint-Ulrich (Alsace allemande) 1893 – Saint-Ulrich 1977

- Agriculteur, Dominik Richert est incorporé dans l’armée allemande en 1913 près de Mulhouse.
- Il combat sur le front occidental jusqu’au début de 1915 puis est envoyé sur le front oriental (Roumanie, Pologne, Lituanie), où il devient sous-officier.

- En avril 1918, après la fin des combats contre les Russes, son régiment est transporté vers l’Ouest. « Lorsque nous approchâmes de Laon, quatre bombes lancées par des avions tombèrent à côté du train : premier salut du front de l’Ouest. Cependant il n’y eut aucun dégât. Nous devions être débarqués à Laon, mais on dut descendre une station plus tôt, la ville essuyant justement un puissant tir d’artillerie. »
- Il déserte en juillet 1918.

- En 1989, on publie ses souvenirs, édités en France en 1994 : Cahier d’un survivant. Un soldat dans l’Europe en guerre, 1914-1918.



A lire:
http://dominique.richert.free.fr/cahiers1/remy%20cazals/index.htm

_

Aucun commentaire: