Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

samedi 17 octobre 2009

H comme Harangue

- Le 16 avril 1917, le 313e RI attend l’offensive le long de la Miette, entre Berry-au-Bac et les premières pentes du Chemin des Dames.

- Le lieutenant-colonel Goranflaux de la Giraudière, commandant le régiment, s’adresse à ses troupes. Il termine son ordre par ces mots : « En avant donc, et pour nos enfants ! Que chacun se lance dans la mêlée au chant de la Marseillaise comme le firent nos anciens de la Révolution. La victoire finale est à ce prix. »

- Face à la résistance allemande, notamment des nids de mitrailleuse, il demande des renforts en milieu de matinée. Mais un ordre est reçu de la 9e DI « informant le Lieutenant-colonel qu’il n’est pas possible d’envoyer des renforts, qu’il ne doit compter que sur ses propres forces. » Peu après, il engage son peloton de réserve et, entouré de ses officiers, « se porte en avant à l’assaut » ; les bataillons en difficulté peuvent ainsi se replier, regagnant les tranchées de départ en fin de journée.

- Le 19, le régiment est relevé et va s’établir près de Ventelay.


Source : JMO du 313e RI, 16 avril 1917, pages 10 et suivantes

Aucun commentaire: