Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

dimanche 28 décembre 2008

B comme Bruand (Aristide)

(MAJ Février 2012)




- Soldat français
- Paris 1883 – La Ville-aux-Bois 1917

- Le fils du chansonnier Aristide Bruand (que l'on écrit aussi Bruant), qui porte le même prénom que son père, est militaire de carrière après de brillantes études à Saint-Cyr. Il est lui-même poète et membre de la Société des Gens de Lettres.


- Il combat sur plusieurs fronts (4 fois blessé) et devient capitaine du 2e bataillon du 89e RI qui arrive dans le bois de Beaumarais au début de 1917.

- Le 16 avril à 6 heures, il est à la tête de ses hommes dans la tranchée d’Anspach (nord de la ferme du Temple), avec objectif premier la Nationale 44. Mais, dès le début, la progression est rendue difficile par les mitrailleuses et les obus allemands ; l’arrivée des chars accentuent la réaction adverse. Le 89e enlève les premières lignes allemandes (tranchées de la Plaine, d’Enver Pacha) mais butte complètement sur la deuxième (tranchée et bois de l’Enclume).
- Le capitaine Aristide Bruand est tué au cours des combats (dans un premier temps, le JMO de son régiment l’annonce blessé).

- Le lendemain, 17 avril, « le capitaine Bruand est nommé Chevalier de la Légion d’Honneur à compter du 1/4/1917. » (JMO 89e RI)

- Il repose aujourd’hui à la nécropole de Pontavert.



Fiche MPF

_

Aucun commentaire: