Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

dimanche 14 mars 2010

J comme Jolinon (Joseph)

- Ecrivain français
- La Clayette (Saône-et-Loire) 1885 – Briant (Saône-et-Loire) 1971

- Joseph Jolinon est avocat à Lyon lorsque commence la guerre. Il est soldat au 370e RI pendant toute la guerre.
- En mai 1917, son régiment est amené de l’Alsace à l’Aisne mais ne participe pas directement aux combats du Chemin des Dames. Sa profession l’amène à défendre les mutins de son régiment (mutinerie dite de Coeuvres) face aux conseils de guerre.
- Pendant l’été, il est à proximité de Missy-sur-Aisne

- Après guerre, Jolinon quitte sa profession et commence une carrière d’écrivain qui le voit publier une dizaine d’ouvrages (dont Les Provinciaux, Grand prix du roman de l’Académie française en 1950).
- Dans Le valet de gloire (1923), il raconte son expérience de défenseur des mutins et dresse un portrait sombre de l’armée et des hommes qui la composent. En 1930, il évoque à la fois l’échec de l’offensive Nivelle et les actes de désobéissance dans Les Revenants dans la boutique.

_

Aucun commentaire: