Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

jeudi 10 juillet 2008

F comme Foteaux (Les)


- Lieu-dit situé à quelques hectomètres à l’Est de la ferme d’Hurtebise

- On y trouve les restes d’un réseau de tranchées classé à l’inventaire supplémentaire des MH depuis 1999.

L'intérêt du site repose sur la remarquable conservation de l´essentiel du réseau défensif mis en place par les Allemands ainsi que sur la variété des vestiges conservés (réseaux de tranchées, trous d´obus, abri bétonné et tunnel). Creusé afin de pallier l´absence de carrières à l´est de la ferme d´Hurtebise, le Waldtunnel (tunnel de la forêt) permettait aux Allemands de circuler à couvert entre les différents points stratégiques et de pouvoir ainsi atteindre la première ligne. Il était pourvu d´un escalier taillé dans la masse dont une partie a aujourd´hui disparu. Les ennemis ont également construit une voie ferrée reliant le bois B1 à l´abbaye de Vauclair, longeant le rebord septentrional du plateau. En effet, entre le Bois B1 et Craonne, le site possède une des plus grandes concentrations de casemates, trous d'obus, boyaux, sapes. Protégée par trois lignes de tranchées reliées par des boyaux, parcourue par une tranchée faisant face au sud et une autre de flanquement faisant face au sud ouest, la position se trouvait à 400 mètres derrière la première ligne allemande. Le site fut très bien conservé en raison de sa fossilisation liée à la présence d´arbres. Les galeries sont aujourd'hui en partie comblées étant donnés leur effondrement et leur effritement. L'emprunt du tunnel présente actuellement un réel danger. La vue des champs situés en face, d'une grande platitude, contraste avec le relief perturbé du bois, rappelant ainsi l'état de dégradation qu'avaient subi les terres dans cette partie de l' Aisne.

Situé sur le plateau de Vauclerc, au sud de Bouconville-Vauclair, à 1,1 km à l´est de la ferme d´Hurtebise, ce site, constitué d'un réseau de tranchées dans le bois B1 (appellation donnée par les Français lors des combats de la Grande Guerre) et d'un tunnel, fut inscrit au titre des Monuments Historiques le 23 novembre 1999. Le secteur fut occupé par l'ennemi du 10 septembre 1914 au 5 mai 1917. Les Allemands purent consolider leur installation défensive pendant la période de calme qui s´étala de fin janvier 1915 à avril 1917. Le bois B1 fut l´un des objectifs les plus violemment disputés en avril 1917 par les Français. Jusqu' au 2 novembre 1917, la position constitua la première ligne de front. Le site fut alors repris par les alliés jusqu´au 27 mai 1918. Il fut ensuite occupé par l´ennemi jusqu' au 10 octobre 1918. Les parcelles entre Craonne, le Bois B1 et le nord du chemin départemental n°39 furent rachetées par l´Etat, classées Zone Rouge et confiées à l´ONF. Il est rare de trouver en Picardie une étendue si vaste de vestiges de la Première Guerre classée Zone Rouge dès la fin des combats et restée conservée de la sorte (le plus souvent, les terres classées Zone Rouge ont ensuite été cultivées).


(source : Ministère de la Culture – Inventaire général du patrimoine culturel / base Mérimée)

Aucun commentaire: