Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

dimanche 8 février 2009

M comme Montparnasse


(Monument au 1er Bataillon de Chasseurs à Pied, près de Chavignon)



- Creute et auberge proches de Chavignon, au lieu-dit Le Bois d’Embron

- La creute Montparnasse sert de carrière de pierre dure depuis 1806 ; son nom vient peut-être de l’auberge qui faisait face à son entrée principale (on en trouve plusieurs, notamment une vers Vaudesson).


- Elle est prise par les Allemands (nommée par eux Barbarossa Höhle) et utilisée dès septembre 1914 comme abri fortifié. On peut y faire vivre jusqu’à 10 000 hommes selon les rumeurs de l’époque !

Plan de la carrière Montparnasse (la base Mérimée confond celle-ci avec la creute de La Malmaison …)

- La carrière Montparnasse est intensément bombardée (obus de 400, notamment) en prévision de l’offensive de La Malmaison, le 23 octobre 1917, rendant très difficile la résistance allemande.
- Le 1er Bataillon de Chasseurs à Pied s’empare de la creute dès le premier jour de l’assaut (secondé par le 31e BCP), malgré les mitrailleuses postées dans les ruines de l’auberge ; les soldats sont guidés par des prisonniers allemands qui se sont rendus un peu plus tôt, étourdis par le bruit, les éboulements et les gaz toxiques.

- Les Français à leur tour s’en servent comme lieu de repos et de réserve face au front de l’Ailette.

- A partir de 1919, la carrière Montparnasse est utilisée pour la reconstruction dans la région (notamment des chemins vicinaux et des murs de clôture).

- L’auberge est détruite et n’est pas rebâtie.


Sources principales :
JMO du 1er BCP
Inès Guérin, Base Mérimée

Aucun commentaire: