Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

mardi 9 septembre 2008

M comme Mons-en-Laonnois

(MAJ septembre 2010)





- Village du sud-ouest de Laon
- 1 080 habitants

- En 1914, Mons-en-Laonnois offre un site privilégié aux Allemands qui l’occupent à partir du 1er septembre. On trouve en effet de nombreuses creutes sur les hauteurs du village ; de plus, au-dessus de Mons, on a construit à la fin du XIXe siècle le fort de Laniscourt, déclassé en 1912 comme tous ceux de la région.
Voir http://www.fortiff.be/iff/index.php?page=l34

- Occupé pendant plus de 4 ans, le village subit les affres de la présence ennemie, notamment avec des prises d’otages et une évacuation au moment de l’offensive de La Malmaison, à l’automne 1917.


- En 1921, le recensement donne à Mons-en-Laonnois à peu près autant d’habitants que lors de celui de 1911 (532 habitants).





- A proximité, les Français ont aménagé en 1920 un cimetière allemand qui regroupe des corps issus de 45 lieux d’inhumation (en particulier Vauxaillon). Il regroupe 5 010 corps de combattants du Chemin des Dames, dont 1 753 dans deux ossuaires.
http://www.memorial-chemindesdames.fr/pages/cimetiere_detail.asp?cimetiere=46





Sources :
http://www.mons-en-laonnois.fr/vivre_a_mons/patrimoine_et_curiosites

_

Aucun commentaire: