jeudi 21 août 2008

B comme Bossut (Louis)

- Militaire français

- Roubaix 1873 – Berry-au-Bac 1917

- En avril 1917, il commande les chars qui attaquent à Berry-au-Bac.

« Vous n’ignorez pas que le plan de la première attaque des chars français est loin d’être ce que j’avais préconisé ! (…) Je ne veux pas que les survivants me reprochent la mort inutile de leurs camarades. En leur montrant moi-même le chemin, cette crainte disparaît. Je n’accepte donc de transmettre l’ordre d’attaque qu’à condition de marcher le premier à l’ennemi ». Dans une lettre pathétique qu’il adresse au général Estienne, Louis Bossut pressent l’échec et demande à marcher en tête sur son char « Trompe la Mort ».

- Il meurt au combat le 16 avril. Son corps est ramené vers les lignes françaises par son propre frère. Enterré d’abord dans le cimetière communal de Maizy, il repose dans le caveau familial de Roubaix.

(Source : Lettre du Chemin des Dames n°11 – juin 2007)

1 commentaire:

louis a dit…

Si vous voulez des informations sur Louis Bossut, je suis votre homme.

Demême pour les combats du 16 avril à Berry au Bac