lundi 7 juin 2010

M comme Marjoulet (François)

- Militaire français
- Anduze (Gard) 1859 – ?

- Saint-cyrien (il en sort en 1878), François Marjoulet est général de brigade en 1914 et commande la 35e DI qui combat autour de Craonne à l’automne 1914 puis sur le plateau de Paissy en 1915 et au début de 1916.
- A l’automne 1917, il est à la tête du 14e corps d’armée lors de la bataille de La Malmaison, qui attaque vers Allemant et le Moulin de Laffaux.


- Le 12 janvier 1915, lors de la bataille de Crouy, son fils, le sous-lieutenant André Marjoulet (60e RI), est tué à Cuffies alors qu’il n’a pas 21 ans. Le général vient se recueillir sur sa tombe lorsqu’il se retrouve dans la zone un peu plus de deux ans plus tard.

- Le général Marjoulet fait aussi rendre hommage à l’état-major du 60e RI enseveli dans la grotte du Petit-Bois le même jour. « Près de nous, beaucoup de cadavres des précédents combats n’ont pas encore trouvé de sépulture. Des ossements jonchent le sol. Je découvre la tombe du fils de notre général de corps d’armée, tué comme sous-lieutenant, à vingt et un ans. Un peu plus loin, une croix plus grande que les autres est placée sur un abri éboulé. Le colonel et tous les officiers de l’état-major d’un régiment sont ensevelis sous cette masse de pierre et de terre. » (P-J Grange, aspirant au 30e RI, cité par G. Lachaux, op. cit., page 143)

_

1 commentaire:

francis a dit…

Vous trouverez une photographie du général Marjoulet prise à Epernay chez le photographe Jean Poyet le 20 avril 1915 en suivant ce lien : http://memoirephotographiquechampenoise.org/images GLOBAL pour site/GLOBAL.htm, et en cliquant sur le n°12956. Dans ce même fichier, vous pourrez visualiser les portraits de quantité d'officiers supérieurs passés chez ce photographe sparnacien, portraitiste réputé de la première moitié du XX° siècle