Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

vendredi 18 septembre 2009

V comme Villers-en-Prayères

- Village de la rive gauche de l’Aisne, au sud d’Oeuilly
- 120 habitants

- Quand commence la guerre, Villers-en-Prayère est une commune d’environ 170 habitants traversée par le CBR.

- Après la contre-offensive alliée de septembre 1914, le village est français et sert de base arrière au Chemin des Dames. Pour de nombreux régiments, il s’agit de la dernière halte « paisible » avant de monter à l’assaut.
- Le 2 juillet 1917, le bataillon somali du RICM s’y mutine et refuse de remonter en première ligne (cf. G. Pedroncini).

- Lors du repli allemand de septembre 1918, les combats sur l’Aisne sont acharnés dans le secteur. L’église Saint-Médard du XIIIe siècle est entièrement détruite (elle est reconstruite entre 1925 et 1927 dans le cadre de la coopérative de Longueval).
- Le chiffre de la population baisse peu : le recensement de 1921 attribue 160 habitants à la commune.

_

1 commentaire:

Lepage a dit…

Dans le cimetière du village se trouve un carré militaire mixt Franco-Britannique de respectivement 29 tombes Francaises et 32 tombes Britanniques.