Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

vendredi 5 juin 2009

G comme Grelines



- Ferme aujourd’hui disparue et bois proches de Braye-en-Laonnois, en contrebas du Chemin des dames à la hauteur de la ferme Malval et du Mont de Beaulne

- Allemand depuis septembre 1914, le secteur de Grelines est attaqué dès le 16 avril 1917 par les troupes françaises venues de Moussy-Verneuil et du canal de l’Aisne à l’Oise. C’est une zone très difficile entourée de versants très pentus et parsemée de fortifications allemandes : blockhaus, barbelés, etc.
- Les Français parviennent à la lisère du bois en fin de soirée, le 16, mais il faut plusieurs jours pour s’emparer de tout le vallon, une des clefs de la prise de Braye …
- Pendant des semaines, ensuite, le ravin des Grelines est sous le feu allemand, marqué par des coups de main fréquent ; c’est un lieu redouté par les « poilus » qui y sont affectés jusqu’au repli allemand de l’automne.

- La ferme des Grelines est totalement détruite.
- Le bois des Grelines porte encore aujourd’hui l’héritage de la première guerre, dans ses creutes et les restes des blockhaus.


_

Aucun commentaire: