jeudi 18 juin 2009

G comme Gernicourt



- Village de la rive gauche de l’Aisne, à proximité de Berry-au-Bac
- 60 habitants

- En 1914, Gernicourt est peuplé d’environ 100 habitants. Le village reste en possession des Français pendant presque toute la durée de la guerre, à proximité immédiate de la ligne de front.

- Gernicourt est le point de départ de l’offensive Nivelle dans le secteur de Berry-au-Bac, le 16 avril 1917. Les ruines du village bombardé voient passer les « poilus », tel Xavier Chaïla qui décrit les difficultés de son régiment, le 8e cuirassier à pied.
- Dans les jours suivants, le village reste sous les bombes à cause de l’enlisement de l’offensive. Un calme relatif n’intervient qu’à partir du mois de mai.

- Le village est totalement anéanti par les combats. La population, absente à la fin de la guerre, s’élève à peine à 18 personnes au recensement de 1921, avant de dépasser la centaine dans les années 1930.



_

1 commentaire:

xavier a dit…

J'y ai passé toutes les vacances scolaires de mon enfance dans les années 70.
Que savez vous des tranchées le long du canal pres de la carriere sous saint rigobert sur un lieu appelé le savard