Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

vendredi 12 mars 2010

N comme Nougat

« Le paysage est ici encore plus effroyable qu’ailleurs : car nous suivons une voie de relève boche que nos gros calibres visaient particulièrement. Les cratères sont énormes et se touchent. Un de mes compagnons dit tout à coup, s’arrêtant :
- Et le Chemin des Dames ?
C’est vrai… Nous avons dû le franchir sans y prendre garde. Revenons sur nos pas… Cherchons… Dans lesquels de ces cratères s’est-il englouti ? Impossible de s’en rendre compte. Consultons la carte…
- Ah ! Voilà… Regardez !
L’un de nous montre aux autres une mince tranche de pierres cassées, un segment de nougat dans la glaise d’un entonnoir.
Ce fut là…
Pour posséder cela, des milliers d’êtres humains se sont exterminés. »



- En 1918, le romancier Marcel Prévost (1862-1941), dreyfusard précoce et membre de l’Académie française depuis 1909, publie D’un poste de commandement : (P.C. du 21e C.A.) Bataille de l'Ailette (23 octobre-2 novembre 1917). Il a été admis à séjourner au poste de commandement du général Degoutte pendant la bataille de La Malmaison.


(cité par G. Lachaux, op. cit., page 150)

_

Aucun commentaire: