mercredi 6 avril 2011

B comme Brouzé (Bois) / Brûlé (Moulin)


- Bois et moulin situés entre Braye-en-Laonnois et Moussy-sur-Aisne, en bordure orientale du canal de l’Aisne à l’Oise. Le Bois Brouzé prolonge le bois des Grelines au sud-ouest (l’emplacement indiqué sur les cartes IGN actuelles ne correspond pas à celui figurant sur les cartes de la guerre) ; à proximité du moulin se trouve l’écluse n°11.


- Le 16 avril, avant l’offensive Nivelle, les arbres calcinés du bois Brouzé sont traversés par les tranchées de première ligne allemandes, tandis que les ruines du Moulin Brûlé se trouvent dans le no man’s land (face aux tranchées allemandes de Tilsit et Falkenstein entre autres).
- Le Bois Brouzé est pourvu de nombreuses défenses très efficientes, notamment d’abris sûrs. Il est aussi traversé par un funiculaire qui grimpe depuis la ferme du moulin de Braye, prolongé par des boyaux jusque sur les hauteurs du Mont de Beaulne (notamment le boyau du Coucou …).
Carte dans le JMO du 156e RI


- Les 153e et 156e R.I. s’en emparent immédiatement mais, arrêté par les mitrailleuses, ne peut progresser et y passe toute la journée puis la nuit suivante (tel le grenadier-voltigeur Roger Prudon, décrit par R.G. Nobécourt page 187).

Historique du 15-6


- Le secteur reste au cœur des combats pendant tout l’été, une fois la ligne de front ayant atteint les hauteurs du Chemin des Dames. Le Bois Brouzé sert de base arrière aux Français (tel Georges Tardy)


- Le Moulin Brûlé n’est pas reconstruit après la guerre, tandis que la zone de Brouzé est reboisée.

Aucun commentaire: