Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

mardi 7 juillet 2009

M comme Maizy

- Village de la rive gauche de l’Aisne, face à Beaurieux
- 400 habitants

- Près de 400 personnes vivent déjà à Maizy lorsque les Allemands franchissent l’Aisne fin août 1914. Après la reprise du village, Maizy devient un poste arrière pour l’armée française.

- C’est là où le commandant Bossut est inhumé une première fois, le 16 avril 1917, dans le cimetière communal.


- « Le 12 juin 1917, au petit matin, 3 mutins du 18e RI sont fusillés à Maizy.
Placé en réserve au moment de l'offensive Nivelle, le 16 avril 1917, le 18ème R.I. paya un très lourd tribut, à partir du 4 mai, lors de la prise de Craonne et du plateau de Californie : 40% de pertes. Plus tard, le 27 mai 1917, alors que le régiment venait d'être mis au repos à Villers-sur-Fère, apprenant qu'ils devaient remonter en première ligne, des incidents éclatèrent, les hommes refusèrent de monter dans les camions.
Les mutineries éclataient dans l'armée française. Au 18ème R.I., douze hommes furent déférés devant le conseil de guerre, le 7 juin, et cinq furent condamnés à mort pour "révolte sous les armes". L'un deux fut gracié, un autre [NDLA : Vincent Moulia] parvint à s'échapper (il sera d'ailleurs contraint de s'exiler en Espagne jusque dans les années 30) et trois furent fusillés. »

(Source : Mémorial virtuel du ChdD)

- Assez peu détruit en 1918, Maizy compte près de 350 habitants au recensement de 1921.

_

Aucun commentaire: