Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

dimanche 4 décembre 2011

J comme Julia (Gaston)

- Mathématicien français
- Sidi-Bel-Abbès 1893 – Paris 1978

- Après des études brillantes (en 1911, il est reçu au premier rang simultanément à Polytechnique et à l’ENS, pour laquelle il opte), l’agrégé de mathématiques Gaston Julia est mobilisé en août 1914. Après quelques mois de formation, il devient sous-lieutenant au 34e RI – 36e DI – (3e bataillon, 9e compagnie), qu’il rejoint le 12 janvier 1915. Son unité combat autour de la ferme Hurtebise depuis la fin de la contre-offensive de la Marne.
- « Nous sommes tranquilles à un ou 2 obus près qui journellement tombent sur notre village [Villers-en-Prayères, NDLA] sans faire de mal. La canonnade est surtout violente à gauche vers Soissons, Soupir, et à droite vers Reims. Au cantonnement, vie facile, inactive, avec des officiers très bienveillants et d’excellents camarades. » (14 janvier)

- Cependant, à partir du 24, les Allemands déclenchent leur offensive localisée (« dite « bataille de la Creute »), immédiatement très meurtrière dans les rangs français.
- Seul officier survivant de sa compagnie, Gaston Julia reçoit une balle en plein visage ; il n’est pas évacué immédiatement, restant jusqu’à stabilisation relative de la situation – la bataille est cependant un succès net pour les troupes du Kaiser.

- Julia est hospitalisé au Val-de-Grâce, de très nombreuses fois opéré : il garde de grosses séquelles physiques mais peut reprendre assez rapidement ses activités de mathématicien, qui le mènent à une brillante carrière de chercheur et d’enseignant.



Source principale : Catherine Goldstein, « Un mathématicien sur l’isthme d’Hurtebise », Lettre du Chemin des Dames n°23 (automne 2011)


Voir aussi :
http://serge.mehl.free.fr/chrono/Julia.html

JMO du 34e RI

_

Aucun commentaire: