Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

lundi 30 juin 2008

M comme Monument des Crapouillots

(MAJ  mars 2013 )



- Monument érigé à la mémoire des artilleurs français de tranchées, tombés de 1914 à 1918 situé au Moulin de Laffaux, à proximité de la N2.

- Le monument reprend la forme de la torpille tirée par le crapouillot, ce mortier qui doit son nom à la courbe bien spéciale qu'empruntait son projectile et qui ressemblait au saut d'un crapaud. Il rend hommage aux 12 000 artilleurs de tranchée tombés de 1914 à 1918 sur les fronts de France et d'Orient.

- C’est l’unique monument rendant hommage à cette arme, vite oubliée avec la reprise de la guerre de mouvement et abandonnée après le conflit.
- Les anciens artilleurs de tranchées fondent donc deux associations qui réunissent des fonds pour l’ériger. On choisit l’endroit en fonction de sa situation géographique, de sa proximité avec Paris et en mémoire des combats de mai 1917. Le monument est inauguré une première fois le 24 septembre 1933, lors d’une grande cérémonie où les autorités sont présentes et où il est remis symboliquement au Souvenir français.
- Victime des bombardements en 1940, il est restauré et inauguré une deuxième fois le 22 juin 1958, en présence du ministre des Anciens Combattants Edmond Michelet.




- Le 7 juin 2007, le monument des Crapouillots est touché par la foudre et en grande partie détruit.
- Depuis 2011, il a été reconstruit et déplacé dans le cadre d'un aménagement complet de la zone de Laffaux, destiné à mettre en valeur les monuments rassemblés là lors de l’aménagement de la RN 2.




Septembre 2012

Février 2013


Source principale : Jean-François Jagielski, « Mémoire collective/mémoire individuelle : les monuments commémoratifs du Chemin des Dames après la guerre », in N. Offenstadt (dir.), op. cit., pages 284/285

_

1 commentaire:

martin a dit…

Voici plus de deux ans que le monument des Crapouillos a été détruit par la foudre. Aujourd'hui rien n'est fait pour sa reconstruction. L'endroit reste malheureusement désert, où est le respect de la mémoire de nos poilus; C'est une honte!