Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

dimanche 19 avril 2009

I comme Indochinois


- Formés dès les années 1880, les Bataillons de Tirailleurs Indochinois envoient près de 100 000 combattants en métropole pendant la Grande Guerre. Ils sont surtout engagés comme soldats-travailleurs dans des travaux liés aux combats (terrassement, remise en état du matériel et des zones de combat) mais rarement directement au feu.

- Du 5 au 7 mai 1917, le 7e Bataillon indochinois est engagé au sein de la 12e DI au Chemin des Dames, au nord de Soupir (21 tués, près de 100 blessés et 67 disparus). « Ses compagnies suivent dans l’attaque les régiments auxquels elles sont rattachées et participent, soit au ravitaillement, soit au nettoyage des tranchées, soit à l’organisation du terrain conquis. »
- « Le 5 avril 1917, le 21e bataillon est employé dans la région de l’Aisne à la réfection des routes, à la garde des terrains d’atterrissage, puis à des travaux d’assainissement du champ de bataille. »

- On forme aussi 15 bataillons d’étape, dont certains sont au Chemin des Dames. « Les quinze bataillons d’étapes furent employés immédiatement derrière les armées pour assurer ses communications et son ravitaillement. Ils construisirent des chemins de fer à voie étroite, des routes, des hôpitaux d’évacuation, travaillant parfois sous des bombardements assez meurtriers. Des bataillons subirent des pertes, notamment à Vailly (Aisne) bombardés nuit et jour ; d’autres, moins proches, entendaient toutefois les obus et reçurent quelques bombes d’avions. »

- Ces bataillons sont dissous à leur retour en Indochine, entre février et avril 1919.

Sources principales:
Emmanuel Bouhier, Les troupes coloniales d’Indochine en 1914-1918, Institut de Stratégie Comparée, Commission Française d'Histoire Militaire, Institut d'Histoire des Conflits Contemporains

Voir aussi le site de l’ANAI
(Association Nationale des Anciens et Amis de l’Indochine et du Souvenir indochinois)



Merci à Mathilde Molet ;)
pour l'idée et m'avoir fait découvrir la tombe du cimetière de Cerny-en-Laonnois

_

1 commentaire:

Tobias a dit…

Merci pour la photo de la tombe du tirailleur vietnamien / indochinois Dam Viet Dieu, tombe le 06.06.1917!

Je m'etais demande si les tombes vietnamiennes etaient marques par une croix, mais il parait donc que non. J'y vois une etoile (de David?), une demi-lune (pour les soldates musulmans?), et d'autres symboles qui sont trop difficiles a percevoir.

On peut reperer M. Dam Viet Dieu (et quelques-uns de ses compatriotes) sur le site http://www.memorial-chemindesdames.fr quant on fait 'Rechercher un combattant tombé au Chemin des Dames', en entrant les mots de recherche suivant (avec traits d'union!): DAM-VIET-DIEU.

Il s'agit donc de la tombe individuelle 14 sur le Cimetière de Cerny-en-Laonnois (F).

Merci de la photo!

Tobias Rettig