Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

mercredi 4 novembre 2009

F comme Fuleta



- Tranchée allemande et creute situées en limite de plateau, au sud de Cerny-en-Laonnois (à proximité de l’actuel cimetière militaire)

- Le 16 avril 1917, à 6 heures, le régiment de tirailleurs marocains attaque dans le ravin de Chivy. « Les Marocains se retrouvent dans un piège " classique " du Chemin des Dames. Au passage des assaillants, les Allemands rentrent dans des abris souterrains, des grottes, les fameuses creutes de la région, puis ressortent, mettant en batterie une ou plusieurs mitrailleuses ; les assaillants se retrouvent alors pris entre deux feux : c'est ce qui arrive aux tirailleurs coincés au fond du ravin de Chivy. » (http://www.edulyautey.org/~marocomb/articles.php?lng=fr&pg=65) Il parvient cependant à s’emparer de la tranchée, dans laquelle il se réorganise après ses très grosses pertes, avant d’attaquer le bois du Paradis.







- Le front se stabilise ensuite pendant plusieurs mois à proximité de la tranchée intégrée au système défensif français, près du Chemin des Dames et de la sucrerie de Cerny.

- Début mai, c’est le refus de remonter en ligne dans la tranchée de Fuleta qui entraîne la mutinerie au sein du 321e RI, notamment la désertion d’Auguste Jaumes.


Le plateau vers Cerny vu depuis Chivy

Aucun commentaire: