Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


samedi 31 octobre 2009

A comme Astoul (Louis)


- Soldat français
- Théil (Orne) 1892 – Chemin des Dames 1917

- Né d’un père inconnu, Louis né Boudet (dont la mère est fleuriste) est reconnu par Jean-Pierre Astoul en 1902.

- Le 16 avril 1917, Louis Astoul est sous-lieutenant à la 3e Compagnie du 70e Bataillon de Tirailleurs sénégalais. Il est porté disparu près de Paissy vers 16h, alors que le bataillon est bloqué par les mitrailleuses et les premières contre-offensives allemandes à la grenade.

- Louis Astoul n’a pas de sépulture connue. Sa famille fait ériger un monument en son honneur à proximité du Poteau d’Ailles et de la tranchée de Franconie après la guerre. On peut y lire : « A la mémoire de notre fils bien aimé, le sous-lieutenant Louis Astoul, du 70ème Sénégalais, tombé glorieusement dans ces parages à l'âge de 24 ans au cours de l'assaut du 16 avril 1917 et de ses camarades. » Le monument, situé en plein champ, est déplacé au bord de la D18 en 1983.


Source principale : Mémorial du Chemin des Dames

Aucun commentaire: