Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


mercredi 23 septembre 2009

C comme Cendrars (Blaise)

- Poète
- La Chaux-de-Fonds (Suisse) 1887 – Paris 1961

- Voyageant beaucoup dans sa jeunesse, Blaise Cendrars commence à écrire et à fréquenter les cercles littéraires parisiens vers 1910.
- Quand la guerre éclate, il lance un appel à la mobilisation des artistes étrangers et s’engage dans la Légion étrangère. En 1915, il est gravement blessé en Champagne et doit être amputé du bras droit.

- Après une période de déprime et d’adaptation, le « poète de la main gauche » se consacre alors à l’écriture et au cinéma.

- Dans La main coupée, en 1940, il écrit :
« Comme le chantaient les hommes en descendant du Chemin des Dames :
Jean de Nivelle nous a nivelés
Et Joffre nous a offerts à la guerre !
Et Foch nous a fauchés …
Et Pétain nous a pétris …
Et Marchand ne nous a pas marchandés …
Et Mangin nous a mangés ! »


_

Aucun commentaire: