Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


dimanche 22 mars 2009

C comme Condé (fort de)


- Fort dominant l’Aisne, au-dessus de Condé

- Le fort est construit après la défaite contre la Prusse, dans le cadre de la fortification des nouvelles frontières de la France (il appartient à la deuxième ligne de défense de Paris). La majeure partie du chantier est achevée en 1883 et le fort reçoit ses premiers occupants (500 hommes du 67e RI) en 1885.
- Devenu inutile à cause de l’évolution de l’artillerie, le fort de Condé est déclassé en 1912.

- Les Allemands entrent dans le fort (sans combats) le 1er septembre 1914. Lors de la contre-offensive consécutive à la victoire de la Marne, les Alliés s’en emparent mais ne parviennent pas à le garder.
- Les Allemands l’utilisent comme base pour leur artillerie et comme poste de surveillance de la vallée (un immense phare y est installé).

- Les troupes françaises prennent le fort évacué par les Allemands le 17 avril 1917.

- A nouveau théâtre de (brefs) combats en 1918, le fort est en grande partie ruiné ; il est désarmé en 1927.

- D’abord centre de désobusage, il devient ensuite carrière pour les habitants de la région avant d’être racheté par la commune de Chivres-Val. Mis en valeur, il est ouvert au public depuis 2003.


Le site du fort




Vue vers le Chemin des Dames (Nanteuil) depuis le fort

_

Aucun commentaire: