Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


dimanche 18 janvier 2009

P comme Pertuisane

- Tranchée allemande puis française située au Nord de Sancy-les-Cheminots (une pertuisane est une lance dont le fer se sépare en trois, un peu comme un trident).
- Elle est très proche de la ferme Mennejean, en bordure du plateau qui surplombe Nanteuil-la-Fosse et la carrière Sainte-Blaise. La tranchée de la Pertuisane se dirige ensuite vers la ferme de Colombe.

- En avril 1917, c’est le 329e RI qui est chargé de sa prise.
- Celle-ci se révèle très difficile : après s’être emparé de Sancy et avoir mis pied sur la « plaine de Colombe » (tranchée de l’armure) le 21 avril, il est bloqué par les Allemands sur la Pertuisane.

- Le 5 mai, c’est la grande attaque dans tout le secteur de Laffaux, à laquelle participe le 329e RI, appuyé par 2 batteries de chars. « A 4h45, le bataillon Garceau débouche de ses tranchées et atteint une partie de la tranchée de la Pertuisane. » Mais « le terrain est criblé d’abris de mitrailleuses très bien dissimulés. Après la surprise de notre premier [ bond ? ] il est impossible de bouger. Je suis sans aucune liaison avec la 13e et la 15e [compagnies] qui ne peuvent certainement pas m’envoyer de coureurs. »
Un peu plus tard, « des éléments des 13e et 15e occupent la tranchée de la Pertuisane qui a été prise à la grenade et où de nombreux cadavres boches se trouvent dans les abris. »
(JMO du 329e RI)

- A la fin de la journée, la tranchée est définitivement prise, mais les combats acharnés se poursuivent pour la suivante, celle de la Rade …

_

Aucun commentaire: