Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


vendredi 19 mars 2010

T comme Trou d'Enfer



- Lieu situé en contrebas du Chemin des Dames, à quelques mètres à l’Ouest de la Caverne du Dragon

- Le « Trou d’Enfer » est situé en avant de la première ligne allemande, la courtine d’Iéna. Il permet de surveiller l’ensemble de la Vallée Foulon depuis les hauteurs.

- Le 16 avril 1917 au petit matin, ce sont les Sénégalais qui attaquent en direction de l’isthme d’Hurtebise. « A l’est le bataillon sénégalais du commandant Cames, à cheval sur les pentes de Paissy et de la Vallée-Foulon, face au Trou d’Enfer, devait combler le vide que ce trou même imposait au départ entre le 33e RI et le bataillon sénégalais du commandant Cauvain, dès qu’il auraient avancé sur le plateau. […] Chaque mètre carré de terrain ici était plus mesuré et plus cher. Le prix s’en trouva accru, dès le départ, à la suite des circonstances malencontreuses dans lesquelles le bataillon chargé de relier le groupement Querette et le groupement Petitdemange déboucha du Trou d’Enfer. Une erreur d’orientation, la boue, les entonnoirs et la mise hors de combat de ses cadres le firent obliquer trop à l’ouest » (RG Nobécourt, page 155). De plus, le « Trou d’Enfer » a été mal « nettoyé » et les troupes françaises sont prises à revers par les mitrailleuses allemandes.

- Finalement, dans les jours suivants, les Français parviennent à éliminer les résistances allemandes à cet endroit et à prendre pied plus solidement sur le plateau, même si la zone reste dangereuse à cause de la présence de la Caverne du Dragon.


_

Aucun commentaire: