Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


mercredi 14 avril 2010

B comme Battet (Georges)

- Militaire français
- Lille 1893 – Beaurieux 1917

- Saint-cyrien, Georges Battet est officier au 201e RI, avec lequel il participe à toutes les grandes batailles de la guerre.

- Le 16 avril 1917, il est entre Craonne et Craonnelle pour prendre d’assaut le plateau de Californie. « Notre 4e bataillon est commandé par une jeune capitaine de 23 ans, le capitaine Battet, qui a autant de coup d’œil que de sang froid. De l’endroit où il se tient, au pied du saillant de Jutland, il a découvert à la jumelle, qu’à la gauche de notre secteur, il y a au sud du Tourillon de Vauclerc, un élément de tranchée non occupé par l’ennemi. Il a conçu l’idée de s’infiltrer par là, et d’entrer à la grenade dans la tranchée du Balcon, en la prenant par un bout puisqu’on ne peut l’aborder en face. » Vers midi, « à la tête d’une section de grenadiers, il se jette par surprise sur le Tourillon de Vauclerc, pénètre à l’extrémité de la tranchée du Balcon, et de vive force, en chasse les défenseurs. »

- Le 17, les Allemands contre-attaquent sur la tranchée. « Le capitaine Battet tombe frappé mortellement d’une balle à la tête, au bord de la petite carrière, un peu au nord du Tourillon de Vauclerc. » La contre-attaque est repoussée. « Le capitaine Battet, le héros de la journée, n’est pas tombé entre leurs mains, on l’emporte mourant à l’ambulance de Beaurieux. » Il y décède le lendemain. On ne connaît pas son lieu de sépulture.



Fiche MPF

Source principale :
Abbé Achille Liénart, Journal de guerre 1914-1918, Presses universitaires du Septentrion, 2008 (pages 66/67)

_

Aucun commentaire: