Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


jeudi 10 juillet 2008

E comme Estienne (Jean-Baptiste)

- Artilleur et ingénieur militaire français, « père des chars »
- Condé-en-Barrois 1860 – Paris 1936)

- Dans un premier temps, il travaille dans le domaine de l’artillerie
- Par la suite, jugé progressiste, il se voit confier le commandement du service de l’aviation militaire de Reims (1909) et mène en parallèle développement de l’artillerie et de l’aviation.

- Dès qu’il apprend que l’on développe les chars, en 1915, il s’intéresse au sujet (« artillerie d’assaut ». Il devient général et directeur de l’artillerie spéciale en 1916.
- Il s’oppose à l’emploi des chars à Berry-au-Bac (exigée par Nivelle) car il le juge trop prématuré.
- L’arrivée de Pétain sauve l’artillerie spéciale et Destienne (qui obtient la Légion d’honneur)

- Il passe la fin de sa carrière et de sa vie à se consacrer aux chars. Il se retire à Nice.

Aucun commentaire: