Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


mercredi 29 février 2012

S comme Saint-Rigobert



- Chapelle située à l’est de Gernicourt, près du canal parallèle à l’Aisne, dans le secteur de Berry-au-Bac. On trouve à proximité une fontaine supposée guérisseuse.

- « Pour le poste de secours, m’annonce le commandant, j’ai votre affaire. Une vieille chapelle qui se trouve dans un creux de terrain, à deux cent mètres d’ici. Saint-Rigobert. Vous y serez très bien. »
- Comme le montre cet extrait du journal de Louis Maufrais (40e RAC), J’étais médecin dans les tranchées (avril 1917), la chapelle Saint-Rigobert joue un rôle essentiel à proximité d’un secteur souvent actif pendant le conflit, à proximité des premières lignes (cote 108, Sapigneul, Miette, etc.).
- A cette date, le bâtiment est « une vieille chapelle sans porte, ouverte à tous les vents, quasiment creusée dans la pente. Les murs ruissellent d’humidité et le sol est plein de boue. »
- La région est dangereuse, soumise au bombardement allemand (Louis Maufrais et ses compagnons doivent même se cacher dans les niches vidées des statues des saints).




_

Aucun commentaire: