Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


mercredi 3 novembre 2010

W comme Waldtunnel

- Tunnel allemand ("de la forêt") situé sous le plateau de Vauclerc
- Son entrée nord se situe dans le bois nommé par les Français « B1 », contigu à la forêt de Vauclerc ; il possède plusieurs sorties au sud, en première ligne allemande (tranchée von Lutwiz). le tunnel passe sous la route départementale.

- Le 5 mai 1917, lors de la relance de l'offensive Nivelle, le 123e RI attaque dans ce secteur à partir de 9 heures. « La progression se poursuit jusqu’à la tranchée d’Offenbourg au nord du Bois B1 cependant que des éléments désignés interdisent toute sortie à l’ennemi qui, du tunnel dit ‟Wald Tunnelˮ, pourrait chercher à déboucher pour nous prendre à dos. Des 5 groupes d’appareils Schilt adjoints aux fractions de nettoyage, 3 sont affectés à l’entrée sud et les 2 autres à l’entrée nord du Tunnel. »
- « A 16 heures le Wald Tunnel exploré renfermerait 300 prisonniers et 80 blessés. […] Dès lors l’opération est terminée et il reste à organiser le terrain conquis. »
- Le 6, « le Wald Tunnel est exploré par le génie qui installe à la sortie nord un barrage en sacs à terre. Les effets du tir d’une mitrailleuse allemande qui battait l’entrée sont ainsi évités. »
(JMO du 123e RI, avec cartes)


- Le « tunnel de la forêt » est dès lors intégré au système de tranchées français, et ce jusqu’au 27 mai 1918 où il sert à acheminer des renforts face à l’avancée rapide des Allemands, ce qui permet de retarder – brièvement – le déferlement des troupes d’assaut.


- « Le site fut très bien conservé en raison de sa fossilisation liée à la présence d´arbres. Les galeries sont aujourd'hui en partie comblées étant donnés leur effondrement et leur effritement. L'emprunt du tunnel présente actuellement un réel danger. »
(Base Mérimée)

_

Aucun commentaire: