Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


dimanche 5 avril 2009

T comme Terny-Sorny

- Village au Nord de Soissons et à l’Ouest de Laffaux, sur l’autre versant surplombant le ruisseau Jocienne
- 350 habitants

- En 1914, environ 330 personnes vivent dans cette commune, qui regroupe le village de Terny et le hameau de Sorny.

- Jusqu’à leur retrait sur la ligne Hindenburg, Terny-Sorny est aux mains des Allemands.
- Libéré mais anéanti, le village sert de base de départ aux offensives de mai 1917 vers le moulin de Laffaux puis d’octobre dans la cadre de la bataille de La Malmaison.

- Le 2 juin, un bataillon du 308e RI cantonnant à proximité est touché par une mutinerie, une majorité des hommes refusant de relever des troupes dans le secteur de Laffaux (ils sont au repos depuis la veille seulement) ; cette action s’arrête dès le lendemain.

- Terny-Sorny à nouveau allemand en mai 1918, les combats pour sa reprise sont très violents au mois de septembre. Ce qu’il reste du corps expéditionnaire russe (environ 400 hommes affectés à la division marocaine) s’en empare mais y perd son aumônier, le 2 septembre.


- La population chute fortement: il n’y a encore que 237 habitants au recensement de 1921, le village souffrant en outre d’exode rural vers Soissons. La reconstruction est longue et difficile, s’étalant tout au long des années 1920 (comme dans toute la région, d’ailleurs …).

Aucun commentaire: