Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


dimanche 30 novembre 2008

M comme Moulins


- Village situé entre Bourg-et-Comin et Cerny-en-Laonnois, en contrebas du Chemin des Dames
- 100 habitants

- Moulins compte 225 habitants au recensement de 1911. C’est un village qui s’est enrichi grâce à la vigne mais souffre beaucoup de la crise du phylloxéra.

- Reconquis par les Français en septembre 1914, Moulins est déjà en grande partie détruit après ces premiers combats. Le village se trouve à quelques encablures du front, en contrebas.
- En avril 1917, c’est le point de départ (et aussi de repos) des soldats partis à l’assaut du vallon de Troyon et du poteau d’Ailles (64e RI).

- Moulins est anéanti lorsque les combats s’achèvent. La reconstruction, parrainée par le Puy-de-Dôme, s’étale entre 1920 (premiers déblaiements) et 1930 (fin des travaux de l’église Saint-Pierre), dans le cadre de la Coopérative de Reconstruction de Bourg-et-Comin. L’urbanisme du village est profondément modifié et les projets d’embellissement ne voient pas le jour, par manque de moyens. Mais, grâce à diverses subventions, Moulins construit un réseau électrique (1929) et un réseau d’eau potable (1930).
- La population chute fortement à cause de la guerre, qui aggrave l’exode rural (beaucoup d’habitants se réinstallent ailleurs) : 125 personnes peuplent Moulins en 1921, et ce chiffre ne remonte pas par la suite.

Aucun commentaire: