Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


dimanche 4 décembre 2011

J comme Julia (Gaston)

- Mathématicien français
- Sidi-Bel-Abbès 1893 – Paris 1978

- Après des études brillantes (en 1911, il est reçu au premier rang simultanément à Polytechnique et à l’ENS, pour laquelle il opte), l’agrégé de mathématiques Gaston Julia est mobilisé en août 1914. Après quelques mois de formation, il devient sous-lieutenant au 34e RI – 36e DI – (3e bataillon, 9e compagnie), qu’il rejoint le 12 janvier 1915. Son unité combat autour de la ferme Hurtebise depuis la fin de la contre-offensive de la Marne.
- « Nous sommes tranquilles à un ou 2 obus près qui journellement tombent sur notre village [Villers-en-Prayères, NDLA] sans faire de mal. La canonnade est surtout violente à gauche vers Soissons, Soupir, et à droite vers Reims. Au cantonnement, vie facile, inactive, avec des officiers très bienveillants et d’excellents camarades. » (14 janvier)

- Cependant, à partir du 24, les Allemands déclenchent leur offensive localisée (« dite « bataille de la Creute »), immédiatement très meurtrière dans les rangs français.
- Seul officier survivant de sa compagnie, Gaston Julia reçoit une balle en plein visage ; il n’est pas évacué immédiatement, restant jusqu’à stabilisation relative de la situation – la bataille est cependant un succès net pour les troupes du Kaiser.

- Julia est hospitalisé au Val-de-Grâce, de très nombreuses fois opéré : il garde de grosses séquelles physiques mais peut reprendre assez rapidement ses activités de mathématicien, qui le mènent à une brillante carrière de chercheur et d’enseignant.



Source principale : Catherine Goldstein, « Un mathématicien sur l’isthme d’Hurtebise », Lettre du Chemin des Dames n°23 (automne 2011)


Voir aussi :
http://serge.mehl.free.fr/chrono/Julia.html

JMO du 34e RI

_

Aucun commentaire: