Mises à jour



Bonjour à tous ceux qui viennent consulter ce dictionnaire.
Ces quelques mots pour vous informer que j'ai commencé une mise à jour de certaines des entrées, qui seront mises en ligne d'ici peu.
Merci à tous ceux qui m'ont laissé ces derniers temps des commentaires et informations qui me serviront à ces mises à jour.

Gil Alcaix


lundi 12 août 2013

M comme Montgomery ( Bernard)




- Militaire britannique
- Londres 1887 – Alton (Hampshire) 1976

- En 1914, Bernard Law Montgomery est lieutenant au Royal Warwickshire Regiment (4th Division). Après la bataille de la Marne, il arrive sur l’Aisne et prend part pendant un mois aux combats entre Vailly et Soissons.

- Montgomery écrit à sa mère le 20 septembre depuis les lignes tenues au-dessus du hameau de Le Moncel (près de Bucy-le-Long) : « J'ai été terriblement chanceux jusqu’ici vu que je l’ai échappé belle plusieurs fois ; par deux fois l’homme à côté de moi a été tué. Le temps est vraiment très mauvais ; ils disent que septembre est un mois très arrosé en France. Il devient froid aussi et ils devront nous envoyer des vêtements chauds pour nos hommes bientôt pour qu’ils restent en bonne santé. […] J’ai eu une très mauvaise nuit dans les tranchées la nuit dernière, la pluie n’a pas arrêté et les tranchées se remplissaient d’eau. J’ai dû aller vers l’avant contrôler des sentinelles toute la nuit pour voir si elles restaient en alerte. Certaines étaient très loin vers les tranchées allemandes et je devais ramper sur le ventre dans la boue et la gadoue et je me suis presque perdu. Les tranchées allemandes les plus avancées sont à moins de 700 mètres [70 mètres ?] des nôtres, donc j’aurais très bien pu être capturé par une de leurs patrouilles. »

(source : Paul Kendall, Aisne 1914 : The dawn of the trench warfare – traduction personnelle)


                                                    
- En mai 1918, Montgomery est à nouveau au Chemin des Dames, à l’est cette fois, au sein de l’état-major du IXe Corps du général Gordon (il a été blessé en 1915 et n’est donc plus combattant). C’est cette unité « au repos » après les combats du printemps qui subit le choc de l’offensive allemande du 27 mai.

- Après la guerre, la brillante carrière du futur grand commandant de la 2e guerre (El-Alamein, Normandie entre autres) se poursuit …




Biographie complète sur Wikipedia

 _




Aucun commentaire: