Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

dimanche 20 janvier 2013

P comme Patrouille contre patrouille



- En octobre 1914, Victor Ingels (né à Bailleul dans le Nord en 1874) est capitaine au 306e RI qui remplace les Britanniques à Vailly-sur-Aisne ; il commande la 20e compagnie (5e bataillon).

- Le 24, il « part avec deux hommes pousser une reconnaissance vers les tranchées allemandes. S’étant approché de très près de la lisière du bois à l’angle d’une tranchée nouvelle [probablement le bois Marcon, NDLA], y rencontre une patrouille ennemie sur laquelle il fait feu ; cette patrouille riposte au feu et le capitaine Ingels tombe sur le coup. Les deux hommes qui l’accompagnaient se retirent en rampant sous la fusillade et rendent compte de l’incident. Une forte patrouille envoyée à la recherche du capitaine est accueillie par des coups de feu dans le bois qu’elle fouille sans rien trouver. Le soir le capitaine n’était pas rentré à sa compagnie. »

- Trois jours plus tard, à 5h15, « une forte patrouille allemande » est repoussée par le 5e bataillon « en laissant sur le terrain un sous-lieutenant et deux hommes. Dans les poches de l’officier se trouvait un carnet de route fort bien tenu à jour, contenant notamment une page relatant la mort du capitaine Ingels, qui avait été tué par un de ses gefreites. Il y est confirmé que le capitaine Ingels aurait été tué d’une balle dans la poitrine et qu’il était porteur d’une somme de 1 800 marks et de cartes. » [Face au 306e RI se trouve la 6e Division allemande, qui comprend les 20e, 24e et 64e régiments d’infanterie]




Source principale : JMO du 306e RI (SHD)

 (SHD)

_

Aucun commentaire: