Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

vendredi 2 novembre 2012

B comme Bucard (Marcel)



- « L'aiguille aimantée revient toujours vers le Nord. Nous, les vrais de la guerre, nous aimons remonter au Front. Mais en sommes-nous jamais redescendus ? Là, nous sommes chez nous. Là, nous respirons large. Là, nous pouvons nous re­charger l'âme à fond. Les sentiments, l'émotion indicible des heures merveilleuses et atroces res­suscitent. » (Marcel Bucard, La Légende de Marcq)

- Soldat et homme politique français
- Saint-Clair-sur-Epte 1895 – Fort de Châtillon 1946

- Séminariste, Marcel Bucard s’engage à l’âge de 19 ans en 1914. Au sein du 4e RI, il est particulièrement remarqué pour son courage et ses actions, gravissant rapidement les grades : il est sous-lieutenant au moment où son unité arrive dans le secteur du Chemin des Dames, début 1917.
- Il participe à l’offensive Nivelle en direction de Juvincourt, à travers le bois des Boches et la Nationale 44, aux côtés de Léandre Marcq (à qui il consacre un ouvrage en 1925, La légende de Marcq), se faisant à nouveau remarquer par sa bravoure.
- Le 4e RI, où Bucard est devenu lieutenant, reste toute l’année 1917 dans le secteur de la Miette.


- Après la guerre, Marcel Bucard se montre actif au sein des organisations d’anciens combattants et s’engage dans la vie politique à l’extrême-droite, fondant notamment le Mouvement franciste en 1933. « Deux mots sur ce Bucard : c'est un de ces garçons qui ont été tout à fait désaxés par la guerre. Il était séminariste avant la guerre. Il fit bien la guerre, y gagna dix citations et les galons de capitaine. Fils de boucher, il ne put trouver à la démobilisation, dans son milieu social, l'équivalent de prestige qu'il avait à l'armée. » (Georges Valois, L’Homme contre l’argent, 1928)

_

Aucun commentaire: