Information

Mon activité est moindre ici en ce moment car je consacre beaucoup de temps au blog "frère" qui raconte semaine après semaine (et jour par jour en ce moment) les événements au Chemin des Dames il y a 100 ans.


http://cdd100ans.blogspot.fr/


Cordialement
Gil Alcaix

mardi 25 septembre 2012

Grimaldi (Louis)



- Militaire et prince monégasque
- Baden Baden 1870 – Monaco 1949

- Stagiaire à Saint-Cyr (promotion « Soudan », 1891-1893), Louis Grimaldi sert dans les colonies françaises avant de quitter l’Armée en 1899.
- En 1914, l’héritier du prince régnant Albert Ier s’engage aux côtés de la France et rejoint l’état-major de la Ve Armée ; il y devient chef d’escadron fin 1916.

- Louis Grimaldi obtient une troisième citation lors de l’offensive Nivelle (la Ve Armée du général Mazel mène l’attaque dans la partie orientale du front). « Le Prince Louis de Monaco, chef d’escadron à l’état-major de la Ve Armée. Officier vigoureux, qui a fait preuve le 16 avril 1917, au Chemin des Dames, et les jours suivants, de l’activité la plus intelligente. Officier de liaison de l’armée auprès des divisions engagées, a parcouru maintes fois, sans le moindre souci du danger, les terrains les plis violemment battus par le feu, allant chercher sur place les renseignements nécessaires, et portant partout sa bonne humeur réconfortante, son calme que rien n’émeut, son inébranlable foi au succès. »



- Après la guerre, il remplit diverses missions militaro-diplomatiques pour la France ; en 1922, il démissionne de l’Armée pour succéder à son père sur le trône de Monaco.




- A lire : un article de Alexandre Hepp dans Le Gaulois du 14 février 1923

_

Aucun commentaire: