vendredi 28 novembre 2008

A comme Amifontaine

(MAJ septembre 2010)





- Village situé en bordure de l’A26, à la source de la Miette
- 400 habitants

- Amifontaine est aux mains des Allemands pendant toute la durée du conflit, même si les 13 et 14 septembre 1914, la cavalerie française revient dans le village, profitant d’un « trou » dans le dispositif de repli allemand (avant de devoir se replier faute de soutien).
- Situé à proximité des combats, le village accueille un poste de secours et un cimetière.


- Le 16 avril 1917, c’est un des premiers objectifs de l’offensive des chars et des fantassins dans la plaine entre Craonne et Berry-au-Bac : l’échec est au rendez-vous.

- Amifontaine redevient français le 12 octobre 1918.


- Le village est rasé par les combats, notamment l’église Saint-Rémi. Cité en 1920, il est rapidement reconstruit : la population en 1921 est équivalente à celle de 1914 (environ 460 habitants).


_

1 commentaire:

GG02 a dit…

Je réside dans ce village et je suis ravi d'en connaitre un peu plus sur ce dernier grâce à vous...